Suspension

LEGEND SUSPENSION

Legend Revo A - Dyna

€925.00

RUSS WERNIMONT DESIGNS

Rs-1 Monoshock - 18+ Softail

€979.99

RUSS WERNIMONT DESIGNS

Rs-1 Shock Absorber - Sportster

€979.99

RUSS WERNIMONT DESIGNS

Rs-1 Shock Absorber - Touring

€979.99

RUSS WERNIMONT DESIGNS

RS-1 Shock Absorber - Dyna

€979.99

LEGEND SUSPENSION

Legend Revo A - Sportster

€925.00

LEGEND SUSPENSION

Legend Revo - Sportster

€725.00

LEGEND SUSPENSION

Legend Revo A - FXR

€925.00

LEGEND SUSPENSION

Legend Revo - FXR

€725.00

LEGEND SUSPENSION

Legend Revo - Dyna

€725.00

LEGEND SUSPENSION

Legend Revo A - Touring

€925.00

LEGEND SUSPENSION

Legend Revo - Touring

€725.00

Comme la ligne d’échappement ou le moteur moto, la suspension désigne un élément essentiel pour la tenue de route de votre Harley Davidson. Elle permet de maintenir le contact entre le sol et la roue de la moto.

D’ailleurs, tout motard ne peut parler du système de suspension seul. En effet, il faut toujours considérer la combinaison ressort amortisseur. Ainsi, cette dernière influence le comportement de vos deux roues ainsi que ses performances.

Par ailleurs, le combiné ressort/amortisseur permet d’une part la suspension grâce au ressort, et l’amortissement d’autre part grâce à l’amortissement.

De ce fait, HolyDeath vous propose des pièces détachées et pièces de rechange neuves ainsi que des accessoires moto.

  • Échappements : joints, embouts, silencieux, collecteur, pipes…
  • Bloc moteur (engine) : courroie, châssis, leviers, embrayage, carburation, maître-cylindre, tête de fourche, pistons, tendeur de chaîne, trail, chambre à air, valve, amortisseur de direction, injection, vilebrequin…
  • Freins et pneumatiques : frein avant, frein arrière, plaques de frein, plaquettes, levier de frein, support de plaque, patin, pneus…
  • Filtres et feux : filtre à air, filtre à l’huile, clignotants, feu arrière…
  • Accessoires motorcycle : selle, protections chrome, jantes, guidons, poignées, bagagerie, sacoche, garde-boue avant, kit réparation et visserie…

Les suspensions : typologie

Tout d’abord, votre moto Harley Davidson ne s’abat pas sur ses butées grâce au ressort de suspension. En effet, ce dernier, nommé softail (système de suspension arrière à ressorts ou amortisseurs cachés), se fabrique généralement en métal (acier ou titane) et sous forme hélicoïdale. D’un autre côté, le ressort peut aussi être pneumatique.

Par ailleurs, le ressort possède souvent une raideur constante grâce à sa linéarité. De ce fait, il permet une résistance homogène du début à la fin de la course. Effectivement, chaque millimètre d’enfoncement s’enchaîne une réaction par une poussée opposée identique.

Par contre, un ressort progressif permet une suspension souple. Cette dernière peut également être obtenue par la démultiplication de la suspension (kits de basculeur et biellette).

Finalement, le ressort pneumatique garantit un confort d’attaque à la qualité de tenue de route, particulièrement pour le grand tourisme.

La suspension avant/la suspension arrière

Pour un bon guidage et freinage de votre motocyclette H-D, cette dernière incorpore la fourche à ressorts Springer, une liaison des roues avec le sol. Ce système permet d’absorber les chocs dus à l’état de la route. Ainsi, il garantit la longévité du moteur et du cadre.

D’ailleurs, les modèles depuis les années 50 incorporent une fourche télescopique classique. Cependant, la fourche télescopique inversée fut créée en 1985 pour intégrer les routières et les sportives de plus de 750 cm3.

Par ailleurs, les motards trouveront la fourche à cartouche dans les sportives, certaines grosses GT et quelques motos tout-terrain. D’un autre côté, la fourche à parallélogramme s’imbrique aux modèles Glide.

D’un autre côté, tous les modèles Softail ne possèdent pas de silentbloc. Cependant, ces derniers utilisent une version à contrepoids du moteur Twin Cam. Ainsi, le moteur vibre moins, contrairement du moteur des modèles Touring et Dyna. En bref, le Twin Cam a cédé sa place, pour les modèles 2018, à une variante du moteur Harley-Davidson Milwaukee-Eight.

Les pièces d’une suspension moto

Ainsi, la suspension renferme plusieurs éléments distincts :

  • La fourche : système de suspension avant et de guidage
  • Le ou les combinés amortisseurs : complément du bras oscillant, il agit exactement comme une fourche en amoindrissant les fonctions de guidage
  • Le bras oscillant : placé à l’arrière de la moto, il agit comme un bras de levier en complétant la fourche
  • La direction : se combine avec l’amortissement avant pour permettre des mouvements directionnels pour diriger la moto

Le combiné ressort amortisseur

À priori, la suspension par ressort fonctionne par compression. En effet, ce dernier absorbe le choc d’une bosse sur la route en se compressant. Ensuite, il revient à sa longueur initiale pour restituer une grande partie de la force absorbée. Ainsi, il renvoie cette énergie sous forme d’oscillations.

D’un autre côté, l’amortissement par l’huile compense les oscillations en les freinant grâce à l’hydraulique. Ensuite, il compense ces dernières grâce à l’huile circulant dans un tube. Ce dernier inclut une tige coulissante avec un clapet monté à son extrémité. Enfin, le passage de l’huile ralentit grâce à ce même clapet.